11 nov. 2015

MiraBelle






Le nu au féminin.. la douceur de l'aquarelle....




Stretch Over





Abstract n°II





Rendez-vous I&II





Twins





1 & 1





La cité demain




MiraBelle - © All Rights Reserved
toute reproduction interdite sans autorisation de l’auteur





Présentation de l'Artiste:



Murielle Velay-Michel, alias MiraBelle, est née en 1963 en Principauté de Monaco. Elle partage se vie entre son petit atelier monégasque et son atelier d'été situé au pied du Mont Cheiron, à quelques minutes de Vence, Cité des Arts de la Côte d'Azur.

Autodidacte, c'est au fil de sa vie, où l'art et ses diverses expressions sont omniprésents, que MiraBelle voit l'aquarelle s'imposer à elle, avec plus précisément la pratique du Nu comme une évidence.

Ses créations sont une invitation à pénétrer dans un univers romantique et sensuel où sont relatées des scènes intimistes, des espaces éthérés, des états de solitude et d’introspection, des scènes d’intenses émotions d’un érotisme assumé où le genre féminin occupe la place d’honneur.

C’est dans un tourbillon sensuel de couleurs et de lumière autour de ses personnages que l’artiste nous emmène dans un monde où les corps ont une âme.

"A l'origine de chacune de mes aquarelles, il y a une rencontre, un mouvement, une courbe délicate.
Puis vient le croquis préparatoire, rapide et peu détaillé ; mon but n'étant pas de dessiner mais de plonger dans mon imaginaire.
Si la majorité de mes travaux restent figuratifs, le fond de mes aquarelles laisse la place à la fantaisie.
J'aime occulter les contours nets de mes créations afin de provoquer la fusion des pigments, de l'eau et du sujet lui-même. Le "blanc" du papier et son "grain" sont aussi des éléments à part entière de la composition à laquelle ils apportent de la lumière et de l'espace.

L'évolution récente de mon travail me permet de mettre de côté un style souvent académique et d'évoluer vers une représentation plus abstraite de ma perception des corps. L'utilisation de l'Encre de Chine, de feuilles d'or ou d'argent, de "projections" et de "coulures" m'apportent une liberté nouvelle... Mes "créatures" éthérées se parent de rouges et de pourpres, gagnent en force et en passion...

Parallèlement, je tends moi-même un papier en fibre de bambou sur châssis ce qui me permets d'aborder des grands formats rarement utilisés dans cette discipline.... La sensation de peindre sur "une peau de tambour" rend la création ludique et la maîtrise de l'eau requiert une grande attention."


...tiré de la présentation de l'artiste sur mirabelleart.com




rendez-vous sur son site:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles similaires

Related Posts with Thumbnails